signet haut de page

Exporter plus 2

Présentation du livre
Note de l'auteur - 10 mai 2002 - aux lecteurs
Revue de Presse
Remise du Prix Efficom
Contact Editeur
signet présentation

Présentation du livre

 

signet note de l'auteur 10 mai 2002
Note de l'auteur aux lecteurs

aux futurs lecteurs et même aux anciens lecteurs toujours en possession de cet ouvrage 
(comme "service après-vente"), pour relecture ou diffusion dans leur entourage professionnel / personnel.

Ø Ce livre, publié en 1983 par les Editions Economica, et réédité en 1988, ne peut pas déjà mentionner 
l'exploitation d'Internet et Intranet. On soulignera simplement que les NTI constituent une formidable 
opportunité qui permet aux PME de rivaliser aujourd'hui avec les plus grands groupes, en accélérant 
leur capacité d'internationalisation.

Cette révolution dans le mode opératoire de chaque Entreprise - en particulier bien sûr à "l'export" : 
donc pour toutes les ventes de produits, services et technologies, en Europe ou dans le monde 
- ne remet pas en cause l'efficacité ou la productivité de la stratégie et des actions que je propose.
L'ensemble reste parfaitement d'actualité, pour assurer son succès à l'étranger, quelque soit sa taille 
et son secteur d'activité professionnelle.

Ø Parler de "délocalisation de production" ( § 4. 5 ) provoquerait aujourd'hui une levée de boucliers 
des dirigeants politiques, des élus locaux, et plus encore  de tous les syndicats. Il convient donc, 
en effet, de resituer cette action dans le contexte du commerce international des années 80
à la sortie de "Exporter Plus". 

A l'époque, voici presque 20 ans, l'OMC n'avait pas encore fait disparaître les barrières douanières 
- parfois infranchissables dans nombre de pays - ou, bien pire encore, les interdits à l'importation.

Exemple, en Argentine : pour assurer la présence de Lancôme dans ce marché, il nous fallait 
obligatoirement tout faire fabriquer localement, jusqu'au plus petit bouchon ou couvercle, en cosmétique, 
et au plus sophistiqué de nos capots de flacons, en parfumerie. Seuls les noyaux "made in France" 
de nos produits pouvaient franchir les frontières argentines, avant d'être dilués sur place, dans l'alcool 
ou d'autres excipients.

Je ne recommandais, alors, dans mon livre, le recours aux délocalisations de production que 
très prudemment, pour contourner ce type de situation, ainsi que dans divers cas bien particuliers : 
produits trop pondéreux, comme le ciment, pour absorber le coût de transport dans le prix de vente local … 
produits périssables (au faible prix unitaire), tels les produits alimentaires frais, avec l'exemple évident 
du yaourt, parmi bien d'autres … produits dont l'adaptation à la demande locale était difficile à assurer 
en France, que ce soit en raison de contraintes imposées par l'acheteur (exemple : demandes de 
compensations par la fabrication locale de tout ou partie de divers biens d'équipements, depuis l'automobile,
l'aéronautique et les constructions navales – cf. l'actualité tragique du récent attentat au Pakistan … 
jusqu'aux BTP), ainsi que pour répondre à des impératifs marketing et commerciaux.

On pourra d'ailleurs vérifier que - loin de prôner des délocalisations systématiques pour de simples raisons 
de profit - je préviens ( § 4.5.2  p. 276) de l'aggravation du chômage comme le premier des risques encourus, 
lors de délocalisations, et que j'incite fermement "les Entreprises à ne faire fabriquer une partie de leur production, en dehors des frontières, que dans les seuls cas indispensables". Ceci reste valable 
de nos jours, parmi les paramètres majeurs à étudier, avant toute décision.

Voilà pourquoi je vous invite à lire - ou feuilleter … - ce livre hors d'âge, sans crainte de perdre votre temps, 
en attendant une prochaine édition digne du 21ème siècle ! Vous pourrez même tester votre culture 
économique, car  il  vous appartiendra de réactualiser vous-même quelques exemples d'entreprise, 
mais en sachant que ces expériences - presque historiques - gardent toujours la saveur d'un bon Bordeaux …

Cheers !

signet revue de presse
Revue de Presse

MOniteur du Commerce International

... A partir de cas pratiques et à la lumière d'une solide expérience personnelle, Alain-Eric Giordan, expert en marketing international, expose avec clarté et conviction les voies et les tactiques conduisant une entreprise, petite ou grande, à accroître sensiblement ses performances sur les marchés extérieurs ... Au total, un livre singulièrement utile par la pertinence de ses conseils et l'originalité de ses observations ...  Jean-Claude Soum
  
... Un récit détaillé sur l'art et la manière de conforter ses positions sur un marché déjà ouvert ... Mieux que la théorie, l'expérience ... Un spécialiste de l'exportation prêt à livrer ses secrets ... c'est toujours bon à lire. Surtout quand le ton est alerte et le style clair ...
Marie-Louise Antoni
  
... Le livre d' Alain-Eric Giordan apporte un outil de travail indispensable. Il s'appuie, en effet, sur des exemples aussi variés que convaincants, fourmille de conseils et d'idées que plus d'un lecteur sera tenté d'exploiter. Une des qualités majeurs de cet ouvrage est de mettre l'accent sur la nécessaire motivation des hommes et sur l'importance de la communication (publicité, promotion et relations publiques)...
Marie Josselyn
  
... L'auteur, conseil en marketing international, propose une démarche globale fondée sur son expérience et ses réflexions ... L'exposé est constamment illustré d'exemples ...
Yves Chirouze
... Les mille et un moyens de croître sur les marchés étrangers ...
Christine Baudelaire
  
Le premier livre exclusivement consacré aux moyens d'assurer l'expansion des marchés extérieurs déjà "ouverts". Il s'agit d'ailleurs de la spécialité de son auteur. Alain-Eric Giordan (42 ans, E.S.C. Marseille et Centre d'Etudes de Commerce Extérieur), Conseil en développement depuis 1979, après avoir officié dix ans sur le terrain international chez L'Oréal et dans un groupe américain ...
  
... Alain-Eric Giordan met à la disposition des décideurs d'entreprises un vade-mecum de l'exportation, un livre de recettes où il passe au crible les mille et une manières d'augmenter son chiffre d'affaires et ses bénéfices à l'étranger ...
  
... Véritable guide, pertinent, stimulant et décapant ...
  
... "Exporter plus" s'adresse à toutes les entreprises désireuses de développer leurs exportations ... Pas de recette miracle, mais des conseils pratiques, donnés avec humour, nés d'expérience personnelle couronnée de succès ... La leçon vaut son pesant de devisess ...
Tamara Sabouroff
  
  
signet prix efficom
Remise du Prix Efficom

Francine Gomez, alors P-DG de Waterman, 
remet à Alain-Eric Giordan le Prix Efficom 1989 de l' Expansion Internationale, 
au Grand Hôtel, à Paris.

signet contact éditeur

Contact Editeur :

ECONOMICA
49, rue Héricart
75015 Paris
Téléphone : 01 45 78 12 92
Fax : 01 45 75 05 67
www.economica.fr

ISBN : 2-7178-1590-2

Haut de page