- Communiqué de Presse -

15 novembre 2000

BAROMETRE  "EMPLOIS - EXPORT  2000"
( STRATEGIE  "EXPORT  CONTRE  CHOMAGE" )

Rappel  1994 : Etude BVA avec concours DREE, sur échantillon des 140 000 entreprises  exportatrices ... 
92% n'ont aucun exportateur à plein temps ... Seules 8% disposent donc d'un ou de plusieurs spécialistes ... 
La création des quelques 115 000 emplois-export nécessaires entraînerait, en trois ans, une croissance
d'environ 200 Mds. F. et plus de 500 000 nouveaux emplois induits ... Mais insuccès du Plan d'avance 
en trésorerie pour recrutement de cadres export lancé par Pouvoirs Publics, car non précédé de communication,
préconisée par Dynamique Export, afin de convaincre d'abord les entreprises d'embaucher.  

Depuis lors
Maintien des seules incitations classiques au recrutement (financements Etat-Régions, CSNE/VIE, 
procédures Coface, ...) et quelques initiatives locales et/ou actions de communication de Dynamique Export, 
dont relations Presse et conférences ... 

NB : cf. dans ce site les commentaires de Personnalités qualifiées
ainsi que les exemples de succès de PME grâce à la création d'emplois-export :

DBC, les tulipes Varoises AAVS, l'Architecte du numérique radio/TV  de Seine-St-Denis
Texier, le Maroquinier de Bretagne Valfleuri, les pâtes aux oeufs d' Alsace
George : des "méchiers" dans les Hauts-de-Seine Mécaéro, la visserie aéronautique de Haute-Garonne
Antix, les meubles rustiques de l' Hérault Dubois, la stéarinerie de Boulogne-Billancourt
Panodia : des albums photo en Sologne Siliroc, les pierres reconstituées du Gard 

Baromètre  "emplois-export 1999" : 85% d’entreprises exportent sans exportateur 
... d'après le sondage téléphonique de 20 responsables commerce extérieur de C(R)CI, 
réalisé entre les 2 et 15 novembre à travers toute la France, qui permet cette approximation ...  
(soit 6875 entreprises exportatrices sur 8110, l'échantillon global).
Le nombre d’entreprises disposant d’un exportateur aurait donc progressé de 8 à 15% en cinq ans. 
Mais cette évolution apparaît évidemment bien trop lente à tous les professionnels 
des organismes concernés.

Baromètre  "emplois-export 2000" : 87% d'entreprises exportent sans exportateur ... 
En effet, contre toute attente, le nombre d'entreprises structurées à l'international 
(au moins un cadre spécialisé) semble avoir régressé, passant de 15% en 1999, à 13% en 2000 !  
Cela s'explique, sur un échantillon à périmètre presque identique, par une sensibilisation plus forte 
des responsables commerce extérieur des CCI* à ce nouveau baromètre. En 2000, dans leur approximation,
beaucoup ont affiné leurs observations, aux chiffres souvent restés stables ou en diminution : 
dans ces cas, le recensement de nouveaux exportateurs n'a pu compenser le retrait d'entreprises
non réellement exportatrices, ou ne disposant que d'une secrétaire export pour l'administration commerciale, 
et d'un P-DG, DG, ou autre "exportateur à temps partiel"...  

Avec ce nouveau constat, le lancement d’un Plan national pour l’emploi-export  
soutenu par 
une communication tonique reste d'actualité. Cette stratégie économique et sociale offensive permettrait d'exploiter enfin notre immense potentiel de croissance internationale, qui constitue - à l'évidence - 
le premier gisement d'emplois productifs du Pays.  

(*) consultations téléphoniques fin oct/début nov. des C(R)CI de : Béthune, Cherbourg, Dunkerque, Jura, 
Loir et Cher, Montpellier, Moselle, Mulhouse, PACA (6 depts.), Poitou-Charentes (4 depts.), Rennes, Savoie, Strasbourg, Seine-Saint-Denis ... sur les bases approximatives d'un échantillon de 9845 entreprises exportatrices, 
dont seulement près de 1300 disposeraient d'un exportateur spécialisé.