retour Thèmes tables rondes
>> Renforcer les positions des entreprises à l'étranger avec des V.I.E. (ex-CSNE)  
Table animée par Alain LACOUR, 
Délégué général du CDE 92, (Comité Départemental de l'Exportation des Hauts-de-Seine) ... 
... avec un panel de responsables des organismes, d'entreprises et de Volontaires de ce département, 
toujours  très en pointe pour accélérer croissance internationale et création d'emplois induits, 
comme avec la procédure précédente, les CSNE. 
Invité spécial : Lorenzo CORNUAULT 
Directeur du Marketing et de la Communication du CFME ACTIM  
( en temps partagé avec la table "Intelligence Economique" du CECE )
> Céline AMELOT
Jeune diplômée, candidate V.I.E. ( Volontariat International en Entreprise ) 
> Pierre-Yves CHOUVET
Diplômé ESCE, retour de Macao, après une mission de 3 mois au Chili,
cofinancée par le Conseil Général du 92, pour le compte de PMEs du département 
> Alain DUCROUX
Président d'Honneur AISP ( MEDEF - Association Interprofessionnelle Suresnes - Puteaux )
> Alain LACOUR
Directeur de la Mission économique du Conseil Général des Hauts-de-Seine (pour mémoire)
> Pierre MOUILLET 
Chargé de mission VIE à la Mission économique du Conseil Général des Hauts-de-Seine  

> Françoise RODE
Responsable Relations Etudiants, Club 92 "Universités-Entreprises"

> Stéphane VAGNON
Chargé du développement international PME-PMI à la Mission économique du Conseil Général 92
Synthèse
De nombreuses entreprises des Hauts-de-Seine ont pu bénéficier 
avec succès de l'intervention de CSNE, (voir l'exemple de la société George,
parmi les PME citées au § Pourquoi cette Campagne) ce qui donne
au CDE 92 d'autant plus d'expérience pour adapter la nouvelle formule 
de VIE à leurs attentes. 

Ainsi, le Conseil Général, après avoir mené une enquête auprès 
d'un échantillon de 600 entreprises du département, 
va proposer quatre types de formule V.I.E. aux PME-PMI :
- deux formules courtes pour des opérations qui associeront 
soit une, soit plusieurs PME ( formules de 6 mois, renouvelables 
une fois pour 6 mois )

- deux formules longues articulées de la même façon 
( 12 mois, renouvelables une fois )

Pour ces quatre formules, le Conseil général assurera un cofinancement : 
à hauteur de 33 % pour les opérations à une entreprise, 
et de 50 % pour les opérations à plusieurs entreprises.
Alain LACOUR

Par ailleurs, le Conseil général mènera une campagne de sensibilisation et d'information auprès
des entreprises du 92 à la rentrée, et organisera une Journée Spéciale V.I.E. et Développement International
dans ses locaux, vers le mois d'octobre prochain.

Enfin, dans sa conclusion, Alain LACOUR a souligné que CSNE, comme V.I.E., s'intégraient évidemment
mieux au sein d'entreprises disposant d'une organisation internationale déjà structurée.

Cela rejoint les propositions de la Campagne Dynamique Export pour une formule courte et non renouvelable,
où des Volontaires, jeunes diplômé(e)s en commerce extérieur, ou exportateurs au chômage, seraient basés
dans l'entreprise, d'où ils effectueraient des missions d'exploration/prospection à l'étranger, dans des marchés
bien ciblés, avec l'assistance et/ou le parrainage des "partenaires export" les plus disponibles, en proximité.

L'objectif étant que l'entreprise puisse ainsi définir une stratégie internationale cohérente, dont les perspectives
l'incitent à recruter ce Volontaire et qu'elle dispose enfin du minimum de ressources humaines nécessaires
pour commencer l' exploitation de son potentiel de ventes européennes et mondiales, en ayant alors la capacité
d'utiliser tous les appuis offerts à l'export, dont ... le recours à un(e) V.I.E. dans l'un de ses marchés prioritaires.